En avril sort Virage, la nouvelle revue trimestrielle de l’AVF, qui prend le relais d’Alternatives végétariennes après ses 134 numéros. À l’origine, un petit bulletin associatif qui, mine de rien, a bien suivi l’esprit du temps et les soubresauts de croissance de son éditeur…

Un nouveau titre

Le mot virage s’est imposé de lui-même. Il saisit bien l’inflexion de trajectoire que semble prendre notre société actuelle : celle-ci considère désormais la condition animale et la crise écologique comme des questions majeures, et commence à reconnaitre les solutions les plus évidentes à mettre en place.

On l’observe au quotidien : le mot végane, encore confidentiel il y a cinq ans, est de toutes les conversations. Une poignée de magazines sont apparus en kiosque en quelques mois, défrichant le terrain fertile de la cuisine veggie. Celle-ci s’invite désormais partout, dans les concours professionnels, dans la haute gastronomie, dans tous les médias.

Par ailleurs, le mot virage est porteur d’un message fort que l’AVF veut promouvoir auprès du plus grand nombre : une transition alimentaire vers un modèle plus éthique et durable est incontournable à l’échelle de la société. La revue Virage a donc vocation à décrire et à accompagner cette transition.

Une maquette refondue

Dans un format plus compact et plus maniable, la maquette a fait peau neuve pour une présentation plus attractive, moderne et pratique. Les rubriques sont toujours aussi diversifiées : des articles de vulgarisation scientifique sur l’écologie et la nutrition côtoient des sujets de société, des témoignages, des outils pratiques pour manger végé avec plaisir et facilité au quotidien, et pour vous immerger dans la culture végé, ses concepts et ses auteurs-phares, ainsi que des contenus plus légers et divertissants.

Virage a l’ambition de devenir la revue de référence sur l’alimentation végétale et le mode de vie végane en France. Ainsi, son réseau de diffusion a vocation à s’élargir : au delà des stands d’information et autres événements sur lesquels l’AVF est présente, la revue sera aussi en vente sur la boutique du site www.vegetarisme.fr, et à moyen terme dans des points de vente variés maillant tout le territoire : commerces spécialisés, lieux de transit et bibliothèques.

Découvrez le sommaire et les premières pages du n°1 ici, et abonnez-vous à la revue ici.