En avril sort Virage, la nou­velle revue trimestrielle de l’AVF, qui prend le relais d’Alter­na­tives végé­tari­ennes après ses 134 numéros. À l’origine, un petit bul­letin asso­ci­atif qui, mine de rien, a bien suivi l’esprit du temps et les soubre­sauts de crois­sance de son édi­teur…

Un nouveau titre

Le mot virage s’est imposé de lui-même. Il saisit bien l’inflexion de tra­jec­toire que sem­ble pren­dre notre société actuelle : celle-ci con­sid­ère désor­mais la con­di­tion ani­male et la crise écologique comme des ques­tions majeures, et com­mence à recon­naitre les solu­tions les plus évi­dentes à met­tre en place.

On l’observe au quo­ti­di­en : le mot végane, encore con­fi­den­tiel il y a cinq ans, est de toutes les con­ver­sa­tions. Une poignée de mag­a­zines sont apparus en kiosque en quelques mois, défrichant le ter­rain fer­tile de la cui­sine veg­gie. Celle-ci s’invite désor­mais partout, dans les con­cours pro­fes­sion­nels, dans la haute gas­tronomie, dans tous les médias.

Par ailleurs, le mot virage est por­teur d’un mes­sage fort que l’AVF veut pro­mou­voir auprès du plus grand nom­bre : une tran­si­tion ali­men­taire vers un mod­èle plus éthique et durable est incon­tourn­able à l’échelle de la société. La revue Virage a donc voca­tion à décrire et à accom­pa­g­n­er cette tran­si­tion.

Une maquette refondue

Dans un for­mat plus com­pact et plus mani­able, la maque­tte a fait peau neuve pour une présen­ta­tion plus attrac­tive, mod­erne et pra­tique. Les rubriques sont tou­jours aus­si diver­si­fiées : des arti­cles de vul­gar­i­sa­tion sci­en­tifique sur l’écologie et la nutri­tion côtoient des sujets de société, des témoignages, des out­ils pra­tiques pour manger végé avec plaisir et facil­ité au quo­ti­di­en, et pour vous immerg­er dans la cul­ture végé, ses con­cepts et ses auteurs-phares, ain­si que des con­tenus plus légers et diver­tis­sants.

Virage a l’ambition de devenir la revue de référence sur l’alimentation végé­tale et le mode de vie végane en France. Ain­si, son réseau de dif­fu­sion a voca­tion à s’élargir : au delà des stands d’information et autres événe­ments sur lesquels l’AVF est présente, la revue sera aus­si en vente sur la bou­tique du site www.vegetarisme.fr, et à moyen terme dans des points de vente var­iés mail­lant tout le ter­ri­toire : com­merces spé­cial­isés, lieux de tran­sit et bib­lio­thèques.

Décou­vrez le som­maire et les pre­mières pages du n°1 ici, et abon­nez-vous à la revue ici.