Fondée en 1995 sous le nom d’Alliance végétarienne, elle a pris le nom d’Association végétarienne de France en 2008. Sans but lucratif, strictement laïque et non politique, elle est la principale structure en France qui œuvre pour la promotion du végétarisme, de l’alimentation végétarienne et végétalienne.

En 2016, l’AVF compte environ 5000 adhérents. Sur le terrain, elle s’appuie sur une cinquantaine de délégations départementales.

Ses objectifs

L’AVF œuvre pour promouvoir le végétarisme en France et accompagner la transition individuelle et collective vers une alimentation végétale, à ses différents stades (flexitarisme, végétarisme, végétalisme), quelles que soient les motivations de cette transition : éthique animale, écologie, santé, solidarité Nord-Sud, plaisir culinaire…

Elle considère l’alimentation végétarienne comme le moyen le plus simple, le plus efficace et le plus naturel pour :

L’AVF agit également en faveur de la communauté végétarienne. Elle a vocation à :

  • tisser des liens entre végétariens, sympathisants et personnes en transition,
  • protéger et défendre leurs intérêts,
  • représenter la communauté végétarienne auprès des institutions et des médias,

sans parti pris de méthode, de degré de végétarisme ou d’école.

Pour aller plus loin

L’AVF, végétarienne ou végétalienne?

L’AVF en actions

L’AVF en région