Fondée en 1995 sous le nom d’Alliance végé­tari­enne, elle a pris le nom d’Association végé­tari­enne de France en 2008. Sans but lucratif, stricte­ment laïque et indépen­dante des struc­tures poli­tiques, elle est la prin­ci­pale struc­ture en France qui œuvre pour la pro­mo­tion du végé­tarisme, de l’alimentation végé­tari­enne et végé­tal­i­enne.

En 2016, l’AVF compte env­i­ron 5000 adhérents. Sur le ter­rain, elle s’appuie sur une cinquan­taine de délé­ga­tions départe­men­tales.

Ses objectifs

L’AVF œuvre pour pro­mou­voir le végé­tarisme en France et accom­pa­g­n­er la tran­si­tion indi­vidu­elle et col­lec­tive vers une ali­men­ta­tion végé­tale, à ses dif­férents stades (flex­i­tarisme, végé­tarisme, végé­tal­isme), quelles que soient les moti­va­tions de cette tran­si­tion : éthique ani­male, écolo­gie, san­té, sol­i­dar­ité Nord-Sud, plaisir culi­naire…

Elle con­sid­ère l’alimentation végé­tari­enne comme le moyen le plus sim­ple, le plus effi­cace et le plus naturel pour :

L’AVF agit égale­ment en faveur de la com­mu­nauté végé­tari­enne. Elle a voca­tion à :

  • tiss­er des liens entre végé­tariens, sym­pa­thisants et per­son­nes en tran­si­tion,
  • pro­téger et défendre leurs intérêts,
  • représen­ter la com­mu­nauté végé­tari­enne auprès des insti­tu­tions et des médias,

sans par­ti pris de méth­ode, de degré de végé­tarisme ou d’école.

Pour aller plus loin

L’AVF, végé­tari­enne ou végé­tal­i­enne?

L’AVF en actions

L’AVF en région