Écologie : la solution est dans l’assiette

Les études se suc­cè­dent depuis quelques années pour dénon­cer l’impact de l’élevage sur l’environnement. Notre con­som­ma­tion de viande et de pro­duits laitiers serait respon­s­able d’un tiers des émis­sions de gaz à effet de serre d’origine humaine (Les Amis de la Terre, 2014), de 36 % de la con­som­ma­tion d’eau des Français (WWF, 2012), de plus d’un tiers de la pol­lu­tion de l’eau par les pes­ti­cides, l’azote et le phos­pho­re (FAO, 2009), de l’utilisation de 80 % de l’espace agri­cole en France et 70 % des ter­res agri­coles du monde, de 91 % de la déforesta­tion en Ama­zonie (FAO, 2006 ; Sola­gro, 2016) et la cause prin­ci­pale de perte de bio­di­ver­sité sur terre.

Com­ment expli­quer de tels dégâts ? D’abord, la pro­duc­tion de viande et de pro­duits laitiers est en soi très inef­fi­cace. D’énormes quan­tités d’espaces, d’énergie, d’intrants agri­coles et d’eau sont néces­saires pour pro­duire les végé­taux qui nour­ris­sent les ani­maux d’élevage. En plus, les bovins émet­tent du méthane, un puis­sant gaz à effet de serre.

La pêche et l’aquaculture ne sont pas plus vertueuses, car sources de pol­lu­tion en mer et d’érosion de la bio­di­ver­sité marine : 90 % des “stocks” de pois­sons com­mer­cial­isés sont en état de pleine exploita­tion ou de sur­ex­ploita­tion (FAO, 2016).

C’est pourquoi la végé­tal­i­sa­tion de l’alimentation est désor­mais recon­nue comme une solu­tion incon­tourn­able à la crise écologique et mérite davan­tage d’attention de la part des citoyens et dans les poli­tiques envi­ron­nemen­tales.

 

En savoir plus sur l’impact de la pro­duc­tion et de la con­som­ma­tion de pro­duits ani­maux sur :

Téléchargez notre rap­port “Ele­vage et cli­mat : com­pren­dre le prob­lème, éval­uer les solu­tions”

 

Références

Les Amis de la Terre Europe, Hein­rich-Boll-stiftung, 2014. L’Atlas de la viande.

WWF, 2012. L’empreinte eau de la France.

FAO — Organ­i­sa­tion des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, 2009. L’ombre portée de l’élevage. Impacts envi­ron­nemen­taux et options pour leur atténu­a­tion. Ste­in­feld, Ger­ber, Wasse­naar, Cas­tel, Ros­ales, de Haan.

Sola­gro, 2016. Scé­nario Afterres2050.

FAO, 2016. The state of world fish­eries and aqua­cul­ture.