Prix Maya 2024 : le palmarès

Chaque année, le Prix Maya distingue trois ouvrages qui font avancer la cause animale. Roman, bande dessinée, ouvrage jeunesse : voici les trois lauréats de cette édition 2024, sous le parrainage de l’illustratrice et militante Florence Dellerie.

Roman

L’instruction, d’ Isabelle Sorente, éditions JC Lattès
«Finesse de l’écriture, honnêteté d’une démarche évoquée au fil du récit. Une enquête sur les animaux d’élevage en même temps qu’une introspection. »

 

 

 

Bédé

La femme corneille, de Camille Royer et Geoffrey Le Guilcher, éditions Futuropolis.
« Instructif et poétique. Une bédé qui met en avant une espèce liminaire dont la défense est encore méconnue. »

 

 

Jeunesse

Le gang d’Arlette de Dominique Memmi et Anna Griot, éditions Dadoclem.
« Un récit d’aventure drôle, original, et qui aborde avec audace le sort des animaux d’élevage. »

 

 

 

Des nouvelles de l'AVF, de ses actions et du monde végé en général ?
Choisissez vos infolettres
Panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0