Comment aborder un ouvrage avec les jeunes enfants ?

12 janvier 2023
Marianne Fontaine-Bec

Un article à retrouver dans ViraGe n°13

Accompagner un non-lecteur (dès 3-4 ans) ou un jeune lecteur consiste à la fois à partir de ce qu’il connaît et à lui apporter des ressources nouvelles. Ne lui refusons pas des ouvrages qui pourraient sembler un peu ardus, longs, voire « de grands ».

  • Préférons les livres dont les images ou les éléments permettent d’extraire des mots qui serviront de base de réflexion.
    L’enfant peut décrypter les détails d’une image, faire des hypothèses, mettre en relation des informations. C’est notamment ce qui lui permet d’acquérir et d’utiliser du vocabulaire.
  • Employons aussi les mots spécifiques : l’enfant trouve ses propres définitions et construit son savoir par inférences.
  • L’enjeu consiste à être ouvert aux hypothèses de l’enfant sans chercher à ce qu’il donne « la bonne réponse ». On utilise des questions ouvertes lui permettant d’aller chercher dans ses connaissances ou dans des ressources. Nous pouvons demander : que vois-tu ? Que remarques-tu ? Ça te fait penser à quelque chose que tu connais ?
  • On s’appuie sur les remarques de l’enfant, les incompréhensions qu’il soulève, pour lui renvoyer ses questions et l’inviter à y répondre par lui-même. À plusieurs, les enfants pourront échanger leurs avis, enrichir leurs réflexions et créer une intelligence collective.

Pour animer une séance

Trier

  • associer des premières de couvertures (ou des images ou dessins issus de plusieurs livres) par paires, mettre leur(s) point(s) commun(s) en évidence, puis argumenter (on peut ensuite trouver un autre point commun entre le second livre et un troisième, et ainsi de suite).
  • faire des familles de livres sous forme de carte mentale, observer les rapports, nommer les familles et la carte (un thème, une question centrale).
  • trier : où ranger les livres dans les différentes pièces d’une maison, et pourquoi ? (exemple : un livre sur l’eau peut aller dans la salle de bains, la cuisine, le jardin…).
  • identifier des sujets (thèmes, questions, caractères de personnages) dans un livre et s’en associer un : si j’étais un livre, je serais lequel ? Pourquoi ?
  • Remarquer un thème ou une question dans un livre qui fait penser à un ou plusieurs autres livres, expliquer ce qui est pareil ou différent.
  • Faire des liens dans le livre : entre des pages, personnages, problématiques, mots.

Se poser des questions

  • faire des hypothèses à partir de la couverture d’un livre, du résumé, ou des titres, du sommaire, du lexique. Regarder les illustrations avant de lire et imaginer l’histoire en fonction de ce à quoi font penser les images et les mots repérés.
  • Pour une fiction, lire le début et la fin ; l’enfant imagine l’histoire avant de la découvrir.

Chercher des informations

  • chercher dans plusieurs livres (et courtes vidéos documentaires, musiques, podcasts, tableaux, expériences du quotidien) pour répondre aux questions de l’enfant et/ou à celles posées par le livre/journal.
  • Définir des mots ou réunir des informations sur un sujet pour créer une exposition, un roman-photo, une vidéo en stop motion…

À travers ces ateliers, l’enfant développe un réseau de savoirs à partager, et enrichit sa compréhension du monde. Cela l’aide à argumenter et questionner, à développer son esprit critique pour exprimer ses envies, ses idées, et pour s’adapter aux transformations de sa personnalité et de ce qui l’entoure.
Souvent les livres nous échappent, les enfants y trouvent des choses auxquelles on ne s’attendait pas, que l’on ne peut pas toujours nommer ou expliquer : laissons un peu de mystère.

 

Des nouvelles de l'AVF, de ses actions et du monde végé en général ?
Choisissez vos infolettres
Panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0