L’Association végétarienne de France agit pour promouvoir l’alimentation végétarienne (et végétalienne autant que faire se peut), et accompagner la transition vers un modèle plus végétal. Dans une optique d’altruisme efficace, elle s’investit sur tous les terrains qui le permettent.

1. Synthèse et diffusion d’informations sur le végétarisme et le végétalisme

En s’appuyant sur ses commissions de spécialistes, l’AVF collecte des informations sur la nutrition et la santé, et sur l’impact écologique de l’alimentation. Elle synthétise ces informations et les diffuse sous la forme de documents pédagogiques à destination du grand public (voir aussi la position officielle de l’AVF sur l’alimentation et la santé). Elle édite chaque trimestre la revue Virage. Régulièrement, ses représentants interviennent dans des débats et des conférences partout en France, ainsi que dans les médias.

2. Accompagnement du grand public

L’AVF apporte un accompagnement à celles et ceux qui souhaitent cheminer vers une alimentation végétale, et éventuellement devenir végétarien·ne·s ou véganes : tenue de stands, rendez-vous conviviaux (piques-niques, repas partagés au restaurant…), campagne cuisine 123 Veggie (recettes en ligne, cours de cuisine en ligne et en présentiel). Elle offre une série de services gratuits en ligne : vidéoconférences en live, petites annonces, forum, annuaire des commerces végétariens.

3. Accompagnement des entreprises

Afin que l’alimentation végé soit plus facilement disponible, l’AVF labellise les produits végétariens et véganes (V‑Label européen), avec l’appui du Bureau Véritas. Elle accompagne les producteurs et les distributeurs dans le développement et la vente de leurs produits végétariens et véganes. Elle développe également des partenariats avec des entreprises qui offrent des réductions aux membres de l’association.

Découvrez toute l’actualité de la mission entreprises de l’AVF sur le site V‑Label.

4. Action politique

Puisque les choix agricoles et alimentaires menés à l’échelle de la société sont profondément politiques,  l’AVF agit pour proposer aux acteurs politiques des mesures en faveur de la transition alimentaire. Elle les accompagne dans la mise en place de ces mesures. À l’occasion de chaque échéance électorale, elle sollicite l’ensemble des candidat·e·s et rend compte de leur positionnement auprès de sa communauté. Elle est l’interlocutrice des institutions officielles sur les questions liées à la transition alimentaire, au végétarisme et au véganisme.

Découvrez toute l’actualité des campagnes politiques de l’AVF sur le site Végépolitique.

5. Restauration collective

Depuis fin 2017, l’AVF anime la campagne Végécantines qui a pour but de développer une offre végétarienne et végétalienne dans la restauration collective. Elle a coopéré avec d’autres associations pour faire changer la loi sur la restauration scolaire à l’occasion des discussions sur la loi EGALIM (obligation de servir une option végétarienne chaque semaine dans les cantines scolaires). Elle accompagne les parents d’élèves qui en font la demande, ainsi que les équipes municipales et les structures de restauration collective pour l’application de la loi ou pour aller plus loin : mise en place d’une option végé quotidienne et/ou de menus végés hebdomadaires ou bi-hebdomadaires pour tous. Forte de son expertise en nutrition végétale, elle intervient dans les instances officielles pour élaborer des recommandations plus en accord avec les nouveaux objectifs sanitaires et environnementaux.

Découvrez toute l’actualité de la mission restauration collective de l’AVF sur le site Végécantines.