L’histoire se passe à Rennes, capitale de la région Bretagne.

Léa est gérante de La Dame Verte, un restaurant bio et végétarien.

Matthieu est responsable commercial chez Nedelec, une entreprise agro-alimentaire spécialisée dans la viande de porc.

Tandis que Léa, idéaliste, peine à développer son activité, Matthieu cultive ses plans de carrière en développant des recettes innovantes de produits charcutiers.

Lorsque l’entreprise de Matthieu décide d’implanter en ville un « Musée du Porc », véritable machine de propagande au service d’une industrie de plus en plus critiquée, celui-ci découvre avec agacement l’existence d’un restaurant végétarien sur le terrain qu’il convoite. Mû par la curiosité, Matthieu passe la porte et découvre avec stupeur une clientèle joyeuse qui se régale dans un cadre convivial, bien loin de ses clichés sur le milieu végétarien. Il fait alors connaissance avec la patronne du lieu, à laquelle il se présente comme un végétarien en devenir. En parlant avec cette jeune femme fine et anticonformiste, il sent un trouble naître en lui…

 

Cette émergence des sentiments sera toutefois contrariée par l’ambition de Matthieu, qui envisage une promotion et, dans cette perspective, se voit prêt à céder aux avances amoureuses de la fille de son patron. Tiraillé entre son ambition professionnelle et son germe de prise de conscience pour la souffrance des animaux, stimulé par la rencontre avec Léa, saura-t-il quelle voie choisir?

Lorsque l’entreprise Nedelec envisagera de faire pression sur les banques pour provoquer la faillite de La Dame Verte, acceptera-t-il de participer à ces démarches?

Quant à Léa, se laissera-t-elle séduire par un homme dont les habitudes alimentaires semblent contredire le discours? Avec ses amis activistes, saura-t-elle contrer les manoeuvres de Nedelec?

The Green and the Red est une comédie romantique amusante et réjouissante, dont les multiples rebondissements nous maintiennent en haleine. Elle décrit finement les turpitudes et les contradictions d’un consommateur de viande en proie au questionnement, ainsi que les tourments d’une végétarienne marginalisée dans une société carniste.

Les végétariens et véganes s’y retrouveront; les mangeurs de viande seront doucement invités à questionnés leurs pratiques alimentaires; tous prendront du plaisir à cette lecture revigorante et légère!

Armand Chauvel, l’auteur, vit à Barcelone où il exerce une activité de journaliste économique.

Elisabeth Lyman, la traductrice, est une Parisienne d’adoption, passionnée de cuisine.

Le livre n’est pour l’instant pas publié en français. On peut le commander sur Amazon.