Se faire plaisir en mangeant végé­tarien ? Oui, bien sûr ! La cui­sine végé­tari­enne, loin d’être fade ou monot­o­ne, est var­iée et savoureuse. Elle vous fera décou­vrir de nom­breux pro­duits que vous ne con­naissiez pas avant et une util­i­sa­tion orig­i­nale des ali­ments que vous aimez.

Manger végétarien, une véritable fête pour les papilles !

Que l’on ait envie de devenir végé­tarien à 100 % ou que l’on opte pour le flex­i­tarisme, le but n’est pas de se priv­er mais de se faire plaisir. Et cela tombe bien, car les plats végé­tariens sont déli­cieux.

Si vous aimez cuisin­er, vous êtes chanceux : la cui­sine végé­tari­enne est très créa­tive ! Met­tez les « gar­ni­tures » au cen­tre de l’assiette et décou­vrez la diver­sité gas­tronomique et la saveur des qua­tre saisons.
Choisir des alter­na­tives végé­tales pour rem­plac­er les pro­duits ani­maux per­met d’alléger les plats, tout en sub­li­mant les saveurs des ali­ments, et en appor­tant bien-être et vital­ité au corps.

Manger végétarien, une nouvelle et bonne habitude alimentaire

Manger végé­tarien, c’est avant tout un change­ment d’habitude ali­men­taire : à la place d’un steak de bœuf et une purée de pomme de terre, vous aurez une fon­due de légumes à la crème d’avoine avec une purée pommes de terre / lentilles corail… n’est-ce pas bien plus orig­i­nal ?

La cui­sine végé­tari­enne con­vient à tous : vous appren­drez sim­ple­ment une nou­velle façon de cuisin­er et de manger.
L’Association Végé­tari­enne de France vous donne des idées de recettes à réalis­er facile­ment et organ­ise dans de nom­breuses villes des ate­liers de cui­sine végé­tari­enne. Vous appren­drez égale­ment quelles var­iétés de légumes acheter au marché et quels plats vous pour­rez réalis­er à par­tir de ces légumes.