Cliquez ici pour télécharger la plaquette de présentation du V‑Label

Label V - VéganeUn produit alimentaire dit végane, et labellisé en tant que tel avec le V‑Label européen, n’est pas d’origine animale. Par ailleurs, aucune étape de sa production et/ou transformation ne fait intervenir de produits d’origine animale, sous une forme brute ou transformée, qu’il s’agisse :

  • D’ingrédients (y compris additifs, vecteurs, excipients; arômes et enzymes) ;
  • D’auxiliaires technologiques ;
  • De substances qui ne sont pas des additifs alimentaires mais qui sont utilisées d’une manière et dans un but analogues à ceux des auxiliaires technologiques.

vegetarien_rgbUn produit alimentaire dit végétarien, et labellisé en tant que tel avec le V‑Label européen, répond aux exigences en vigueur pour les produits véganes, à la différence près que les produits suivants peuvent être ajoutés ou utilisés :

  • Le lait ;
  • Le colostrum ;
  • Les œufs (sauf les oeufs de poules élevées en batterie, interdits dans le V‑Label végétarien) ;
  • Le miel ;
  • La cire d’abeille ;
  • La propolis ;
  • La graisse de suint (de laine de mouton ; y compris la lanoline dérivée de la laine de moutons vivants ou leurs dérivés).

Un produit labellisé végétarien ne peut donc pas contenir :

  • De chair animale;
  • D’ingrédients fabriqués à partir de viande ou d’os (arômes pour soupes ou sauces par exemple) ;
  • De graisses animales (sauf beurre et crème), d’huile de poisson ou de produits analogues, par exemple dans des gâteaux, des pâtes ou d’autres préparations culinaires ;
  • De fromage produit à l’aide de présure animale provenant de l’estomac d’un veau (les fromages obtenus à l’aide de présure microbienne sont, eux, végétariens) ;
  • De gélatine, d’aspic et de produits gélifiants d’origine animale ;
  • De gelée royale ;
  • De tout autre produit contenant des déchets d’abattoir ;

La présence d’organismes génétiquement modifiés (OGM) est aussi interdite dans les deux déclinaisons du V‑Label.

Les lignes directrices de ces critères ont été établies par un comité international de l’Union végétarienne européenne, dont l’AVF fait partie intégrante.


Continuez votre navigation :

Le V‑Label

Label V

(1) Pour les producteurs

(2) Pour les consommateurs

(3) Critères d’obtention

(4) Exemples de produits labellisés

(5) La presse en parle


Pour plus d’informations, contactez-nous à l’adresse label@vegetarisme.fr