Le Défi Veggie : retour sur les sessions de 2015 et annonce des prochaines sessions en 2016 !

Défi Veggie

Le Défi Veggie, programme d’accompagnement en 3 semaines au passage à une alimentation végétale, revient à Paris et à Orléans le 12 mars prochain. Plus d’infos par ici pour Paris, et par ici pour Orléans.

 

Mais c’est quoi, au juste, un Défi Veggie ? La réponse en quelques témoignages de coaches et de participants

Cet automne, plusieurs groupes se sont constitués, à Paris, Brest et Orléans, pour tenter l’aventure du Défi Veggie pour le climat lancé par l’AVF. Les participants ont été accompagnés par un coach expérimenté pour manger 100% végétal pendant une ou trois semaines, selon les sessions. Leur programme : des courses en magasin pour découvrir des produits végés, un atelier de cuisine, une conférence d’un diététicien sur la nutrition, une soirée au restaurant, le visionnage d’un documentaire… Les premiers « diplômés » et leurs coachs nous livrent leurs impressions et anecdotes.

« Participer à ce Défi Veggie a été une merveilleuse opportunité pour moi. J’ai pu me rassurer sur le fait de bien (mieux) vivre en mangeant différemment, apprendre les bases de l’alimentation végétalienne, et côtoyer d’autres personnes ayant cette même curiosité et cette même recherche. C’est aussi une façon de renforcer un sentiment d’éthique, et de repositionner l’humain dans l’écosystème vivant, sans le placer à un niveau supérieur. J’ai apprécié l’organisation et la coordination du Défi, ainsi que la diversité dans le contenu des rencontres : le visionnage d’un documentaire sur la question, la conférence sur la nutrition, la mise en pratique avec l’atelier cuisine, le dîner en équipe… J’ai bien aimé l’expression du nutritionniste Ludovic Ringot lors de la conférence nutrition : “Manger végétarien n’est pas exclure la viande, c’est simplement qu’en apportant une grande diversité à ses plats, la viande n’a plus sa place”. Pour moi, devenir végétarien devient une évidence. »

Jonathan, participant à la session du 3 au 23 octobre 2015 à Paris

Lancement Défi Veggie Octobre 2015

Une équipe du Défi Veggie d’octobre 2015 en action : la coach, DIana, est à gauche, suivie des participants Kévin, Marion, Jonathan et Léa

«Il y a quatre ans, j’ai commencé à réduire ma consommation de produits animaux, sans réussir à devenir végétarienne. Cette année, suite à plusieurs lectures, j’ai décidé d’être plus active dans ma démarche. J’ai adhéré à l’AVF et j’ai postulé pour participer au Défi Veggie.

Cette expérience a réveillé ma curiosité pour la cuisine végétalienne, pleine de couleurs, de créativité et de saveurs ! J’ai testé plusieurs recettes très simples et c’était plutôt réussi : maki végétaliens, hachis parmentier, pâté végétal… Au final, végétaliser son assiette n’est pas si difficile.

Pendant le Défi, j’ai consacré plus de temps à me documenter. J’ai trouvé cette citation de Léon Tolstoï : «Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura des champs de bataille ». J’y ai beaucoup pensé, par rapport aux attentats du 13 novembre à Paris, survenus pendant la période du Défi.

Ces trois semaines ont été très riches sur le plan humain. Mes coéquipières étaient toutes formidables et ouvertes d’esprit. Dès que j’avais un doute sur un produit, une difficulté dans ma relation aux autres, un besoin d’astuce culinaire, nous en parlions ou échangions des messages.

Un nombre important d’informations et d’activités nous ont été fournis gracieusement par l’AVF : un petit guide pour bien démarrer, un brunch végétalien, un atelier de cuisine, une conférence sur la nutrition, et un super coach !

Pour moi, une nouvelle aventure s’ouvre. Ma motivation est maintenant plus forte et je sais que tranquillement, un pas après l’autre, j’avancerai. »

Trang, participante à la session du 7 au 27 novembre à Paris

Coaches et participants du Défi Veggie à Paris de novembre 2015 assistent à la conférence nutrition du Défi par le diététicien Ludovic Ringot. De gauche à droite : Trang (participante), Amélie (coach), suivies, au rang suivant, de Valérie (coach), Romarine et Alison (participantes)

Coaches et participants du Défi Veggie à Paris de novembre 2015 assistent à la conférence nutrition du Défi par le diététicien Ludovic Ringot. De gauche à droite : Trang (participante), Amélie (coach), suivies, au rang suivant, de Valérie (coach), Romarine et Alison (participantes)

« J’ai accompagné cinq personnes dans un défi d’une semaine. On a démarré par un atelier de cuisine, puis un tour au magasin. Je suis allée cuisiner chez quelques participantes, en m’adaptant à leurs envies et besoins –gâteau sans œufs, repas qui convienne aussi au mari qui adore la viande, cuisine très économique (l’occasion de préparer ensemble une soupe aux feuilles de capucines, une franche réussite !). On a terminé le Défi par un repas convivial, où chacun a apporté un plat. C’était l’occasion d’emmener sa famille, de discuter, d’échanger sur son expérience, de partager des recettes. En résumé, c’était une belle semaine, à refaire !».

Nathalie, déléguée de l’AVF dans le Finistère, coach pour la session du 14 au 22 novembre à Brest.

La coach Nathalie et les participantes du Défi Veggie à Brest : Les participantes se sont vu offrir pour le lancement du Défi des produits 100% végétaux, de différentes marques.

La coach Nathalie et les participantes du Défi Veggie à Brest : Les participantes se sont vu offrir pour le lancement du Défi des produits 100% végétaux, de différentes marques.

« Le cours de cuisine le premier jour a bien lancé le mouvement, source d’inspiration pour les repas et de repères à propos de problèmes nutritionnels éventuels. Si toute la famille a tenté de suivre le projet, cela s’est révélée un peu compliqué pour mes enfants, et donc délicat pour moi de jongler entre plusieurs menus. Pour cette raison, je ne pense pas adopter un régime complètement végétarien. Néanmoins, nous avons modifié nos menus familiaux vers plus de végétal et moins d’animal ! Ce Défi m’a fait réaliser l’impact de l’alimentation sur le climat. J’ai eu l’occasion d’en parler avec le cuisinier de la cantine des enfants, qui n’est pas contre l’idée de faire des menus végétariens dans le cadre de ses menus à thèmes. Il faudra maintenant le soutenir pour mener cette initiative plus loin. »

Aurélie, participante à la session du 14 au 22 novembre à Brest

«J’ai participé au premier Défi Végé organisé par l’AVF, en 2011. Cette belle expérience m’a permis de devenir rapidement végétarien, puis végétalien. J’avais à cœur de retransmettre ce qui m’avait été donné pendant le Défi, et suis très heureux d’être devenu coach à mon tour. Je sais à quel point cela peut être utile pour les participants. Quand on est accompagné, les difficultés se transforment en des moments conviviaux d’échange qui aident à passer des petites étapes.

À la clôture de la session, j’étais ravi d’entendre que tous les membres de mon équipe voulaient rester végétariens, alors qu’au départ certains ne souhaitaient que satisfaire une certaine curiosité. Être coach demande du temps et de l’énergie pour accompagner les participants au quotidien, mais c’est très gratifiant !»

Hubert, coach des sessions d’octobre et novembre à Paris

Hubert, coach du Défi Veggie à Paris, signe les diplômes des participants qu'il a accompagnés

Hubert, coach du Défi Veggie à Paris, signe les diplômes des participants qu’il a accompagnés

Le Défi Veggie se poursuit !