Avec 4 milliards de repas servis chaque année, la restauration scolaire est un lieu particulièrement pertinent pour l’émergence de nouvelles habitudes de consommation, plus durables et plus saines.

La réglementation qui concerne la restauration collective a changé : à partir du 1er novembre 2019, toutes les cantines scolaires devront obligatoirement proposer un menu végétarien ou végétalien à l’ensemble de leurs usagers, de la crèche jusqu’à l’université, au moins une fois par semaine.

Cette mesure, issue de l’amendement “Cazebonne”, va fortement impacter les cantines, et générer près de 200 millions de repas végétariens supplémentaires chaque année. Ce changement soulève beaucoup de questions chez les acteurs de la restauration collective comme chez les usagers.

Celui-ci s’adresse aussi bien aux acteurs de la restauration collective qu’aux usagers et aux influenceurs. Conçu comme une boîte à outils, il répond à toutes les questions adressées quotidiennement à l’AVF : que dit la loi ? Un enfant est-il obligé de manger de la viande à la cantine ? Est-il obligatoire de proposer une option végé chaque jour ? Quelles sont les cantines déjà exemplaires ?

Vegecantines.fr propose un point juridique et réglementaire détaillé, mais aussi un corpus de recettes adapté à la restauration collective, des repères nutritionnels spécifiques aux menus végétariens, des documents pour communiquer, des informations sur les droits des usagers.

Le site vegecantines.fr est l’unique outil aujourd’hui disponible pour accompagner la mise en place des menus végés dans la restauration collective. Nous avons aujourd’hui le plaisir de vous le faire découvrir, et sommes disponibles pour répondre à toute question à son sujet.

 

Contact presse :
Sarah Bienaimé
Chargée de développement Restauration collective
Email ou formulaire de contact