L’Association végétarienne de France (AVF) lance aujourd’hui vegepolitique.fr, son tout nouveau site de veille et d’analyse politique. À quelques semaines des Européennes 2019, elle y dévoile le positionnement des listes candidates en matière de transition alimentaire vers un modèle plus responsable. À l’heure où notre alimentation constitue un véritable fardeau pour nos écosystèmes – une preuve de plus nous en a été donnée avec la publication du rapport, plus que préoccupant, de l’IPBES sur l’accélération du taux d’extinction des espèces, liée en grande partie à l’agriculture1 –, cette campagne appelle les politiques à faire face à leur devoir moral. Le virage radical de nos politiques agro‐alimentaires ne peut plus être repoussé, et il n’appartient qu’à eux de le porter.

🔎 Générer du savoir pour influencer le pouvoir

L’AVF, dont la mission principale est d’accompagner les transitions individuelles et collectives vers une alimentation plus végétale, se dote ainsi d’un nouvel outil, adapté tant au grand public qu’aux décideur·ses et aux médias. Les internautes pourront y retrouver l’ensemble des propositions politiques que porte l’AVF, ainsi qu’un observatoire international destiné à recenser les bonnes pratiques adoptées à l’étranger et à inspirer nos politiques. Surtout, l’AVF y publiera régulièrement des billets d’analyse en réaction à l’actualité politique française et européenne. Le tout dans l’optique de faire rapidement bouger les lignes de notre politique agricole et alimentaire, et ainsi de prendre nos responsabilités face à une urgence écologique et éthique qu’il n’est plus possible d’ignorer.

🚀 Valoriser les acteurs politiques engagés… et identifier les autres !

L’AVF a d’ailleurs saisi l’occasion des élections européennes, qui se tiendront à la fin du mois de mai, pour mettre à jour le degré d’engagement des différents partis politiques en faveur d’une alimentation plus végétale, et donc plus durable. Son travail d’analyse et de synthèse vous permet ainsi aujourd’hui d’identifier clairement les listes candidates les plus pro‐actives sur cette thématique, et celles, qui, à l’inverse, nagent à contre‐courant, s’accrochant à un modèle alimentaire dépassé et désastreux à tous points de vue. Parmi les “bons élèves” de la transition alimentaire figurent ainsi la liste commune Europe Ecologie Les Verts, Alliance Ecologiste Indépendante et Régions et Peuples Solidaires, ainsi que La France Insoumise, Urgence Ecologie, le Parti Animaliste et le Parti Pirate. À l’inverse, les (précédents ou actuels) détenteurs du pouvoir – La République en Marche, les Républicains, le Parti Socialiste – se distinguent par leur mutisme sur le sujet.

Dès aujourd’hui, l’AVF rend ces positionnements publics, et encourage son réseau à soutenir les listes engagées en faveur d’une transition alimentaire ambitieuse.

Découvrir le classement sur le site vegepolitique.fr

 

Contacts presse

  • Clémence Landeau, Chargée de plaidoyer : 06 01 48 84 89 — email
  • Élodie Vieille Blanchard, Présidente de l’AVF : 06 32 43 86 40 — email

 

 


 

1 Communiqué de presse : Le dangereux déclin de la nature : Un taux d’extinction des espèces « sans précédent » et qui s’accélère, IPBES, 6 mai 2019, www.ipbes.net/news/Media-Release-Global-Assessment-Fr