AVF

Association végétarienne de France. Ce site dédié au végétarisme et à sa diffusion tente aussi de rassembler les végétariens, végétaliens et sympathisants, sans parti-pris d'école ou de méthode.

Francis Gutmacher - Seine-et-Marne (77)

Imprimer
Ville : Saint Thibault
Mél : gutmacher.francis@orange.fr

Né en 1946 ‚je suis devenu végé­tarien en 1981 un peu par hasard car j’ignorais l’existence du végé­tarisme avant cette date. Cette éthique cor­re­spondait à beau­coup de mes préoc­cu­pa­tions antérieures et j’ai adop­té cette façon de vivre ‚tout en regret­tant de ne pas l’avoir con­nu avant.
Depuis 1981 ‚j’ai dévoré un grand nom­bre de livres trai­tant de la diété­tique (avec ses nom­breuses écoles et chapelles) tout en essayant de lier ma recherche curieuse de vérité avec mon indépen­dance de pen­sée( sci­en­tifique ) .

Actuelle­ment ‚je con­state que l’AVF pour­suit une stratégie de rassem­ble­ment de tous les végé­tariens pour des actions com­munes et divers­es pour faire com­pren­dre à la société civile que non seule­ment le végé­tarisme est respectable éthique­ment et inat­taquable diété­tique­ment , mais qu’en plus, c’est une solu­tion glob­ale cohérente pour les humains et pour pour bien des prob­lèmes envi­ron­nemen­taux de la  planète,  planète qu’il con­viendrait de gér­er avec plus de sens du partage .

Cela me con­vient tout à fait  ! J’espère entraîn­er des seine et mar­nais dans de telles actions .
La Seine et Marne est un très vaste départe­ment dans lequel les déplace­ments ne sont pas sim­ples ‚de plus mal­gré une pop­u­la­tion en plein essor les végé­tariens organ­isés ne sont pas assez ni nom­breux ni vis­i­bles ! Tout cela me pousse à penser qu’il faut être plusieurs délégués act­ifs AVF.
Etant un retraité en pleine forme ‚je suis disponible pour  aider ceux qui veu­lent faire des actions (conférences,débats,expositions,etc)dans le départe­ment . J’envisage de refaire une action de ce genre à Saint Thibault en 2014 …en ten­ant compte des expéri­ences précé­dentes.  Une telle action peut bien sûr s’exporter.

Si vous avez des idées pour pro­mou­voir le végé­tarisme dans votre local­ité, je suis pre­neur …et si je peux aider …con­tactez-moi .